fiscalités et comptabilité algerienne Index du Forum

fiscalités et comptabilité algerienne
Vous avez des besoins en fiscalité ou en comptabilité en Algérie ?

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bien utiliser les comptes auxiliaires clients et fournisseur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     fiscalités et comptabilité algerienne Index du Forum -> Normes comptables internationales (IAS) -> Comptabilité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ayoubiate


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2016
Messages: 267
Localisation: ALGER
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Point(s): 267
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 18:09 (2016)    Sujet du message: Bien utiliser les comptes auxiliaires clients et fournisseur Répondre en citant

Bien utiliser les comptes auxiliaires clients et fournisseurs
Certains comptes généraux, les comptes de tiers, peuvent être déclinés en comptes auxiliaires.
Il s’agit essentiellement des comptes clients et fournisseurs.
Cette subdivision va permettre d’assurer un meilleur suivi comptable des factures et des paiements
1)- Qu’est-ce qu’un compte auxiliaire en comptabilité ?
En comptabilité, un compte auxiliaire représente une subdivision d’un compte général. En pratique, lescomptes auxiliaires ne sont créés que pour les comptes de tiers ; il s’agit des comptes 401 « Fournisseurs » et411 « Clients ».
Il ne doit jamais être créé de comptes auxiliaires pour les comptes de gestion (comptes des classes 6 et 7) ni pour les autres comptes de bilan (sauf pour le compte 421 « Personnel – Rémunérations dues » qui peut être ventilé par salarié).
L’utilisation de comptes auxiliaires va permettre un meilleur suivi comptable des postes concernés.
Voici un exemple d’écriture comptable avec utilisation d’un compte auxiliaire :
 
Date
Numéro pièce
N° compte général
N° compte auxiliaire
Libellé
Débit
Crédit
01/01/N
FA001
401000
0DURAN
Durand
12000
01/01/N
FA001
445661
TVA déductible
2000
01/01/N
FA001
607000
Achats
10000
 
  2)- Pourquoi utiliser des comptes auxiliaires clients et fournisseurs ?
Lorsque le nombre d’opérations enregistrées en comptabilité prend de l’importance, les mouvements comptables se démultiplient.
Recourir aux comptes auxiliaires va permettre d’assurer un meilleur suivi comptable des opérations pour chaque tiers, et notamment de repérer facilement :
- Les factures fournisseurs non réglées (ou les commandes fournisseurs payées pour lesquelles la facture n’a pas été éditée et devra être réclamée) ;
- Les factures clients non encaissées qui seront à relancer (ou les commandes clients encaissées pour lesquelles il est nécessaire d’établir une facture et de la communiquer au client) ;
- Les doublons (facture enregistrée deux fois dans la comptabilité).
L’utilisation de comptes auxiliaires clients et fournisseurs, correctement paramétrés, va permettre :
- De limiter le nombre d’écritures par compte de tiers,
- De gagner du temps (notamment lors de la révision des comptes et de l’établissement des travaux de révision comptable),
- De faciliter le lettrage des comptes de tiers et
- De bien préparer le bilan comptable annuel.
Ainsi, lorsque l’entreprise consultera ses comptes (on parle de « consultation de comptes »), elle aura le détail des opérations réalisées avec chaque client / fournisseur concerné.
Il est déconseillé d’utiliser des comptes auxiliaires lorsque la comptabilité comporte peu d’écritures comptables.
3)- Comment bien utiliser des comptes auxiliaires clients/fournisseurs ?
Les comptes auxiliaires doivent être rattachés aux bonnes racines, c’est-à-dire aux comptes généraux concernés. Un compte auxiliaire client doit être rattaché au compte général client (c’est-à-dire le compte 411).
A l’inverse, un compte auxiliaire fournisseur doit être rattaché au compte général fournisseur (le compte 401).
La création et le paramétrage des comptes auxiliaires se fait directement dans le logiciel de comptabilité.
En général, les comptes auxiliaires suivent une codification propre à l’entreprise.
En pratique, les entreprises retiennent une codification numérique ou alphabétique.
Il est également possible de combiner les deux codifications.
Exemple de comptes auxiliaires :
 l’entreprise a deux  fournisseurs principaux : la SAS DUPONT et l’entreprise individuelle MONAY Jean. Si elle retient une codification numérique, elle va créer les comptes auxiliaires 1000 (ayant pour libellé « DUPONT SAS ») et 9000 (ayant pour libellé « MONEY JEAN EI »). 
Si elle opte pour une codification alphabétique, elle va créer les comptes auxiliaires DUPO et MONA. Elle pourra également choisir de combiner les deux : 0DUP et 0MON.
Conclusion :
l’utilisation de comptes auxiliaires clients et fournisseurs est indispensable lorsque la comptabilité d’une entreprise comporte de nombreuses écritures.
 
_________________
الإنسان حينما يطبق القانون يسمو على الحيوان وحينما يبتعد عن القانون والعدالة ينحط ويصبح أقل من الحيوان.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Oct - 18:09 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     fiscalités et comptabilité algerienne Index du Forum -> Normes comptables internationales (IAS) -> Comptabilité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com