fiscalités et comptabilité algerienne Index du Forum

fiscalités et comptabilité algerienne
Vous avez des besoins en fiscalité ou en comptabilité en Algérie ?

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Charges fixes et charges variables :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     fiscalités et comptabilité algerienne Index du Forum -> Normes comptables internationales (IAS) -> Comptabilité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ayoubiate


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2016
Messages: 278
Localisation: ALGER
Masculin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Point(s): 278
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 18:15 (2016)    Sujet du message: Charges fixes et charges variables : Répondre en citant

Charges fixes et charges variables :
 
définition, différence et exemples
La distinction entre les charges fixes (également appelées charges structurelles ou charges de structure) et les charges variables (charges opérationnelles ou charges d’activité) est essentielle car elle permet de déterminer certaines données clés liées à la rentabilité d’une entreprise. 
Qu’est-ce qu’une charge fixe ?
Une charge fixe, charge structurelle ou charge de structure, est une charge qui est liée à l’existence de l’entreprise.
Elle n’est pas fonction de l’activité, c’est-à-dire qu’elle demeure indépendante du niveau de vente ou de production.
Elle sera donc supportée par l’entreprise et décaissée, quoiqu’il arrive et même si aucun chiffre d’affaires n’a été généré.
Voici des exemples de charges fixes :
Les loyers (mobiliers ou immobiliers), les assurances, les salaires du personnel administratif, certains honoraires (avocat, expert-comptable), l‘amortissement des immobilisations.
Qu’est-ce qu’une charge variable ?
Une charge variable, charge d’activité ou charge opérationnelle,  représente une charge liée au  fonctionnement de l’entreprise.
Elle varie selon le volume d’activité :
Plus l’activité progresse, plus les charges variables sont importantes ; et inversement.
Voici des exemples de charges variables :
Les achats de marchandises, les achats de matières, la sous-traitance, les consommations énergétiques (cas des entreprises de production), les salaires du personnel opérationnel (lorsqu’il est indexé sur l’activité), les commissions.
Qu’est-ce qu’une charge mixte ?
Il peut arriver qu’une charge soit pour partie fixe et pour partie variable.
On parle également de charge semi-variable.
C’est typiquement le cas des frais de personnel pour lesquels la rémunération comporte une partie fixe et une partie variable (indexée sur les ventes par exemple, pour les commerciaux).
Comment identifier les charges fixes et variables dans un compte de résultat ?
Les charges dont il est nécessaire d’effectuer la distinction selon leur caractère fixe ou variable sont généralement les charges d’exploitation c’est-à-dire celles qui sont générées dans le cadre de l’activité courante de l’entreprise.
Lorsque l’on se réfère à un compte de résultat, il convient de recenser et d’analyser toutes les charges contribuant à former le résultant d’exploitation.
Les charges financières et les charges exceptionnelles sont exclues de cette distinction charges fixes / charges variables.
Quel est l’intérêt de différencier les charges fixes des charges variables ?
Les charges fixes sont financées par la marge que dégage une entreprise sur ses coûts variables.
Il est possible de déterminer par le calcul :
La contribution d’un produit ou d’une famille de produits pour couvrir les charges fixes :
C’est la marge sur coûts variables ;
Le montant de chiffre d’affaires à réaliser afin d’obtenir un résultat nul ou un bénéfice :
C’est le seuil de rentabilité ;
Le nombre de jours, de mois ou d’années dont le dépassement est nécessaire pour être rentable :
C’est le point mort.
Conclusion :
Identifier et distinguer les charges fixes et les charges variables est essentiel afin d’analyser la rentabilité d’un produit, d’un groupe de produit, voir même de l’activité entière d’une entreprise.
_________________
الإنسان حينما يطبق القانون يسمو على الحيوان وحينما يبتعد عن القانون والعدالة ينحط ويصبح أقل من الحيوان.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Oct - 18:15 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     fiscalités et comptabilité algerienne Index du Forum -> Normes comptables internationales (IAS) -> Comptabilité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com